Accueil du site > Les journées d’études > Les dernières

    Les dernières

    Caussens (Gers), les 2 et 3 février 2016

    Le château de Caussens, avec son parc et ses vignes a accueilli dans un cadre champêtre et agréable 270 Anercéistes pour les traditionnelles Journées d’Etude hivernales. Nous avons même été au grand regret de devoir refuser bon nombre d’inscriptions !

    * Sélection pour améliorer la santé des abeilles par Marla SPIVAK entomologiste, professeur à l’université du Minnesota

    * Remérage et gestion de cheptel par Alain PINEL apiculteur

    * Table ronde autour des nucs avec Vincent FORVEILLE, Florent LEG, Claudia SCHONWOLFF et Quentin WAUQUIEZ apiculteurs

    * Coopération apiculteurs–scientifiques : « Tech Transfer Team » par Marla SPIVAK

    * Elevage de reines en polynésie par Jérôme REGNAULT apiculteur

    - Visite chez Bertrand STIERS apiculteur à Pouy-Roquelaure
    - Visite chez Jean-Claude CAZAUX apiculteur à Mirande

    Dieppe (Normandie), les 17 et 18 novembre 2015

    Le Casino de Dieppe a accueilli 200 Anercéistes pour les traditionnelles Journées d’Etude hivernales.

    * Présentation de la fondation Aristabee et de leur travail sur la sélection Varroa par Renaud LAVEND’HOMME apiculteur

    * Proposition de lutte intégrée Varroa sur une saison complète par Alexis BALLIS technicien ADA Alsace

    * Elevage de reines et sélection à Zia Queenbeecompany, coopérative du Michigan par Mélanie KIRBY apicultrice américaine

    * Sélection de l’abeille noire de Normandie par Raymond DAMAN apiculteur– CETA abeille noire de l’Orne

    * Présentation parcours d’installation par Martial DE GOUSSENCOURT apiculteur en Normandie

    Visite exploitation de Jérôme Fourneaux

    Montluçon (Auvergne), les 3 et 4 février 2015

    La neige n’a pas empêché plus de 200 Anercéistes de rejoindre Monluçon pour les traditionnelles Journées d’Etude hivernales.

    * Gabriele MILLI apiculteur-éleveur italien

    La reine d’abeille de Rofelle

    Techniques de production et d’utilisation des reines

    * Nicole Russier apicultrice en Ariège

    Situation sanitaire en Ariège

    * Fina Gonell et Antonio PAJUELO consultants apicoles espagnols

    Le nourrissement des abeilles

    * Jean-Luc BRUNET chercheur à l’INRA d’Avignon

    Facteurs influençant la fertilité et la qualité du sperme chez les mâles

    * Guillaume KAIRO doctorant à l’INRA d’Avignon

    Effet des stresseurs sur la fertilité des mâles

    * Ermanno DE CHINO apiculteur-éleveur en Sicile

    Aethina tumida

    * Jean-Marie SIRVINS apiculteur en Auvergne

    Essaimage artificiel : une méthode avec changement systématique des reines en fin de saison

    .


    La Petite Pierre (Alsace), les 18 et 19 novembre 2014

    Le record d’affluence des Journées d’Etude du Tarn est largement battu avec une participation de 300 apiculteurs !

    La recette des Journées d’Etude de l’Anercea :
    - un programme riche, varié et de qualité,
    - un lieu de rencontres et de convivialité.

     Susan COBEY–Chercheuse en génétique apiaire à University of California Davis &Washington State University

     Florent LEG - apiculteur-éleveur en France

     Jan Dirk BUNSEN – apiculteur-éleveur en Allemagne, en bio

     José ARTUS – apiculteur-éleveur en Belgique

    .


    Le Garric (Tarn), les 12 et 13 février 2014

    C’est dans le très spectaculaire site minier du Carmaux que 250 apiculteurs se sont réunis pour venir écouter et rencontrer :


    - Yves Leconte - directeur de recherche à l’INRA d’Avignon : Présentation du programme à venir de caractérisation du cheptel français

    - Marc Guillemain - apiculteur-éleveur dans l’Yonne : Utilisation des partitions isolées hautes performances en élevage

    - Ralph Büchler - chercheur à l’institut de Kirchhain en Allemagne : + Comment élever des abeilles tolérantes à varroa, productives et localement adaptées ? + Quel rôle jouent les maladies, les produits phytosanitaires et la conduite des ruches dans les pertes de cheptel allemand ?

    - Bertille Provost - chercheur à Montpellier SupAgro : Qualités physiologiques et reproductrices des reines

    - Angélique Vétillard, chercheuse à l’Université de Toulouse

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .


    Louvain-La-Neuve (Belgique), le 8 novembre 2013

    Nous avons répondu à la demande du CARI de s’associer au Congrès Européen qu’ils ont organisé à l’occasion de leur trentième anniversaire. L’organisation de nos Journées d’Etude en a été modifiée :

    - une première journée de pré-congrès spécifique à l’Anercea le 8 novembre,
    - la première demi-journée des conférences de Beecome, dirigée par Thierry Fedon, le samedi 9

    Cela a permis aux Anercéistes de participer, sur un seul déplacement, à nos traditionnelles Journées d’Etude, et au congrès Européen.

    Rick et Anna Schubert sont venus présenter leur exploitation d’éleveurs de reines située en Californie.

    Thomas Boulanger, éleveur installé dans le centre de la France, a détaillé son organisation très aboutie.

    Enfin, Pierre Giovenazzo, chercheur québécois bien connu des Anercéistes, a présenté le plan de sélection qu’il mène à Québec ainsi que de nouvelles données sur la fertilité des mâles, avec son charisme habituel.

    JPEG - 58.3 ko
    Ouverture de Beecome par Etienne Bruneau

    Comment être si près de Bruxelles et éviter la bière, les moules et les frites !

    Toutes les photos sont de D. Delecroix


    Le Croisic (Loire-Atlantique), les 6 et 7 février 2013

    De l’avis de tous les participants, ce fut un très bon cru, avec un lieu agréable, des conférenciers en pleine forme, une présentation de matériel par Joseph Houtin et toujours échanges et convivialité.

    Vivez ou revivez ces Journées d’Etude grâce au récit de Sylviane Cousin.

    Les compte-rendus des conférences paraitrons les les numéros 102 et 103 d’Info-Reines.


    Egletons (Corrèze), 24 et 25 octobre 2012

    Superbe météo automnale pour accueillir 135 Anercéistes pendant deux journées à Egletons en Corrèze.

    Un programme tourné :
    - vers l’insémination artificielle avec une intervention et un film de Jürgen Brausse, traduit par Claudia Schonwolff et Quentin Wauquiez. et une présentation et démonstration de Philippe Gilles concernant la fabrication de capillaires,

    - vers la production de gelée royale, avec la présentation de l’exploitation de Yann Cusin, et le programme de sélection mis en place par le GPGR, introduit par Rémy Pelissier et présenté par Yann Cusin, Norbert Maudoigt et Philippe Milliot.

    - sans oublier le panorama des phéromones du couvain fait par Yves LeConte qui a passionné l’assistance.

    Les deux journées se sont terminées par la visite de l’exploitation de Nicolas Leclercq.

    JPEG


    Léon (Landes), 7 et 8 février 2012

    Les 175 apiculteurs présents n’ont pas regretté d’avoir affronté la neige (phénomène assez exceptionnel sur la cote landaise) et le froid, pour venir assister à ces Journées d’Etude, au programme riche et varié.

    Un vaste panorama concernant les stations de fécondation isolées a été réalisé par P. Stöfen (Allemagne), E. Marchand (Suisse) et J. Van Praagh (Pays-Bas).

    F. Colombo nous a présenté sa riche expérience au sein de grandes entreprises de production de reines à Hawaï et en Australie, ainsi que son exploitation de production d’essaims d’Apis Mellifera en Normandie. Un deuxième témoignage d’apiculteur, local ce dernier, a été fourni par JP. Boueilh.

    La soirée a été animée par une projection de diapositive sur l’élevage de reines en Argentine.

    Retrouvez un article détaillé dans le prochain Info-Reines et les compte-rendus de toutes les conférences.


    Doucier (Jura), 15 et 16 novembre 2011

    Assistance record à Doucier, où nous avons du, à notre grand regret, refusé des inscriptions. Est-ce le programme, les conférenciers, le lieu ou les trois éléments réunis qui ont attiré les apiculteurs français, belges, suisse, luxembourgeois et allemands ? Bref une bien belle réunion apicole sous le froid soleil du Jura.

    Avec les intervenants suivants :

    Yves LeConte et Jeffrey Harris

    JPEG - 21.3 ko

    Florent Maugeais

    Michel Boquet

    Sans oublier les deux visites programmées le jeudi après-midi chez les frères Verjus et chez Nicotplast :


    Roquebrune sur Argens (Var), 9 et 10 février 2011

    Assistance plutôt moyenne (80 personnes) pour ces Journées d’Etude, qui ont sûrement pâti de la tenue du Congrès FNOSAD les jours suivants. Il était en effet difficile d’imaginer que le Var est le département français comptant le plus d’apiculteurs… Cela n’a pas empêché les apiculteurs présents de profiter d’un lieu très agréable et convivial, propice à des échanges toujours plus riches.

    Un programme basé sur deux thèmes principaux : la qualité des reines et la sélection.

    Pour le premier thème, Maria Bouga et Fani Hadjina, chercheuses grecques, nous ont présenté le programme de certification des reines qu’elles ont mis en place depuis quelques années en Grèce. Malgré l’intérêt scientifique de leurs actions, l’apport concret pour les apiculteurs n’a pas paru évident à l’assitance, comme le résume bien Jean-Pierre Boueilh : En résumé et pour le commun des Anercéïstes, nous n’avons pas été persuadés de l’adéquation existante entre la méthodologie plutôt complexe et lourde caractérisant ces recherches morphométriques et moléculaires, et le bien fondé de la certification d’une abeille locale sans tenir compte des critères qualitatifs qui pourraient la caractériser !! Visiblement ce projet n’a pas déchaîné l’enthousiasme des apiculteurs Grecs car bien peu nombreux sont ceux qui aujourd’hui semblent y participer activement. A partir d’un réel souci de conservation de lignées qui a pu être émis par la profession apicole, ne serait-on pas tombé dans un schéma où la recherche trop fondamentale et trop cloisonnée échappe complètement aux objectifs d’appropriation techniques par les apiculteurs grecs eux-mêmes ?

    Ce thème était complété par l’intervention de Marc-Edouard Colin, présentant les résultats d’études sur la fertilité des spermatozoïdes et la qualité des reines, en appliquant des techniques qui n’avaient jamais été employées pour l’analyse des reines (cf. Info-Reines n°93 pages 10 à 12).

    Le second thème concernait l’organisation de la sélection au niveau individuel avec Jean-François Mallein et au niveau collectif avec Jacques Boyer (cf. Info-Reines n° 96 pages 4 à 11). Après une présentation sur la génétique et ses applications à l’apiculture, Jean-François Mallein a développé le schéma de sélection généalogique qu’il applique sur son exploitation depuis plusieurs années, en détaillant bien les implications pratiques et l’organisation que cela requiert de la part de l’apiculteur.

    Jacques Boyer a, quant à lui, présenté le schéma de sélection mis en place depuis 2006 par le syndicat « Miel de Corse » , d’abord d’un point de vue technique, ensuite en insistant sur l’organisation humaine et les atouts et contraintes d’un travail de groupe.

    Photos : Didier Delecroix

    Documents joints