Accueil du site > Les journées d’études > Les dernières

    Les dernières

    Forbach (Moselle), les 20 et 21 novembre 2018

    Des JE mémorables viennent de s’achever. Elle commencèrent pourtant dans l’inquiétude, sur fond de blocage des autoroutes, alors que nous nous réunissions dans une ville particulièrement excentrée. Mais il en faut bien plus pour décourager des Anerceistes ! Les défections à déplorer furent rares. Faisant fi des difficultés, ce sont donc quelques 330 personnes qui nous ont rejoints en Moselle à Forbach, dans le centre de congrès du Burghof au château du Schlossberg, bel ensemble architectural de style néo-gothique.

    Le varroa était au cœur des conférences de Randy Oliver et de Paul Jungels. L’un et l’autre se sont révélés à la hauteur de leur flatteuse réputation, des maîtres pédagogues portés par une éthique et irradiant véritablement la joie d’exercer ce métier et de partager autour de leurs expérimentations. Car à leur qualité d’apiculteur s’ajoute le goût pour la recherche. Par delà les techniques, ils nous ont ouvert de multiples portes pour améliorer la sélection en fonction de critères précis. Leur rigueur et la qualité de leur résultat sont un encouragement et une incitation à suivre au plus près chaque ruche, afin de sélectionner pas à pas celles qui se débarrassent le mieux des varroas. Merci à Randy pour son enthousiasme communicatif et à Paul pour cette bonhomie chaleureuse, qui ont fait de leur conférence un moment de grande humanité et de partage intense.

    Thierry Boyé, apiculteur en Haute Marne et fabricant de matériels pour mielleries et ruchers nous a quant à lui présenté une exploitation à caractère extensif particulièrement performante. La relève est assurée grâce à la qualité de la formation que les deux fils de la famille et leurs jeunes épouses se sont efforcés d’acquérir, au quatre coins du monde, pour être à même de poursuivre l’aventure.

    Mme le docteur Gabriele Soland nous venait de Suisse pour évoquer les succès et les déboires d’un programme de préservation de l’abeille noire. Bravo à elle pour avoir su, avec humour et compétence, définir les conditions de réussite d’une telle entreprise devant une assistance pas forcément acquise à sa cause. Elles nous a donné de très bons arguments pour contrer les projets farfelus qui se multiplient chez nous et pour définir les conditions du succès des projets les mieux construits, susceptibles, s’ils respectent un cahier des charges scrupuleux, de permettre la préservation d’Apis mellifera mellifera en France.

    Le docteur Monique L’Hostis, vétérinaire, nous a décliné la nouvelle gouvernance sanitaire en France. Merci à elle d’avoir tenu ce challenge difficile, devant une assistance perdue dans le dédale des nouveautés en la matière, qui ne font pas l’unanimité.

    Nous donnons rendez vous à tous, les 5 et 6 février à Dammarie-lès-Lys, où se dérouleront nos prochaines Journées d’Étude, occasion de fêter ensemble le 40 ème anniversaire de l’Anercea.